Notre cuisine

Nos grands-parents nous répétaient souvent: "Pour faire de bonnes choses, il faut de bons produits." A partir de là, tout était clair.

Nos objectifs quotidiens: se faire plaisir en faisant plaisir, une carte qui évolue sans cesse, retravailler des classiques et innover, mais surtout donner aux gens l'envie de retrouver le goût des choses... et l'envie de revenir!

Bon appétit!

Evènements à venir

Les jeudis exquis continuent cet automne:

7 septembre L'orpailleur
5 octobre Histoire d'enfer
2 novembre OZENIT
25 novembre Vin d'Oeuvre (soirée spéciale)

Le repas se déroulera en présence de l'oenologue, celui-ci commentera ses vins tout au long de la soirée.

Le nombre de places étant limité, merci d’avance pour vos réservations anticipées.

Au plaisir de vous recevoir pour ces agréables soirées!

Entrées

Velouté de volaille (CH) aux senteurs de truffe

Salade d'endives, pamplemousse et crevettes (VN)

Tartare de boeuf aux saveurs de Noël et pousses d'Alfalfa

Plats

Coquelet rôti (CH), gratin de pommes de terre et embeurée de chou blanc

Pâte maison au saumon (NO) et moules (ESP), crudité de courge

Onglet de Boeuf (CH), chou rouge et spätzli maison

Desserts

Aucun résultat trouvé

Aucun résultat trouvé

Formules

Plat principal

21.-

Entrée et plat ou Plat et dessert

26.-

Entrée, plat et dessert

36.-

Sur demande, nous pouvons également vous proposer un menu surprise 4 ou 5 plats

Sfr 80.-/ 100.-

La carte du midi est disponible du mercredi au vendredi. Menu du jour unique le samedi

Entrées

Salade fraîcheur

10.- / 15.-

Velouté de champignons, tartine de viande séchée

21.-

Terrine de veau (CH) maison aux noisettes, petite salade

17.-

Escalope de foie gras poêlée, pain d'épices, kumquat confit et sorbet citron vert-kiwi

24.-

Duo de saumon et féra marinées home made, wakamé et wasabi

23.-

Viandes et poissons

entrecôte de boeuf (CH) rassie à l'os, déclinaison de betterave

42.-

Carré de porc (CH), déclinaison de salsifis au poivre vert

30.-

Dos de cabillaud, vierge à l'orange, huile de café et salsifis panés

34.-

Crevettes rôties, galette de quinoa, pak-choï et bouillon à la citronnelle

32.-

Desserts et fromages

Assiette de fromages de nos alpages

15.-

Glaces et sorbets artisanaux

La boule/4.-

Moelleux chocolat noir, sorbet cocktail d'agrumes

17.-

Les vermicelles mode Buffet

12.-

1 once de Crête ardente 2002 et son chocolat grand cru de Tanzanie

8.-

Pomme caramélisée, mendiants et sorbet à la bière

16.-

Menu

Menu Surprise: 4 ou 5 plats (sup fromage + sfr 10.-)

80.- / 100.-

A partir de 6 personnes, et pour un service plus rapide, notre chef vous suggère le menu suprise pour l'ensemble de la table.

Suggestions

Noix de ris de veau (CH), chou rouge et émulsion réglisse

18.-/ 28.-

Le menu surprise au gré des saisons

80.-/ 100.-

Côte de veau du pays Dry Aged, pommes grenailles au chèvre frais

45.-

Le boeuf rassis façon Rossini (foie gras poêlé et truffe), pommes frites maison

62.-

Pâtes maison

Aucun résultat trouvé

Aucun résultat trouvé

Réservation

Vous recevrez une confirmation par email lorsque votre réservation sera validée.

Pour nous contacter

Buffet de la Gare St-Léonard
Avenue de la Gare 35
1958 St-Léonard

Téléphone: +41 (0)27 203 43 43

info@buffet-gare.ch

Ouvert du mercredi au dimanche, de 10h à 15h et de 18h à 24h, pas de restauration le dimanche soir.

Histoire

Le Buffet de la Gare, une affaire de famille.

  • 1901

    Construction du bâtiment

    C'est en 1901 que la demande de construction du bâtiment, avec autorisation d'ouvrir un débit de vin et autres boissons sous son nom actuel "Buffet de la Gare", est déposée. Cet établissement, jugé alors utile aux usagers des chemins de fer, reçoit une concession d'une durée de 20 ans, pour la modique somme de 20.-.

  • 1915

    Début du restaurant

    Depuis 1915, Ernest Bovier, arrière-grand-père d'Amélie, s'affaire en tant que tenancier à donner au "Buffet de la Gare" son statut de restaurant et non plus de simple débit de boisson. En 1918, il en devient propriétaire. C'est alors que commence réellement l'histoire actuelle du "Buffet de la Gare". Oeuvrant à faire de ce simple café de village un endroit de rencontre, de fête et de partage. Des plats traditionnels de la région ainsi, que quelques spécialités y sont servis.

  • 1930

    Bals et concerts

    Dans les années trente, des bals sont organisés au "Buffet de la Gare". Convivialité et bonne ambiance y règnent en maître. Les gens de toute la région et même de plus loin se déplacent pour prendre part à ces fêtes, qui acquièrent une renommée prestigieuse. Plusieurs journaux vantant même ces moments de joie et diffusant des annonces se font alors ambassadeur du "Buffet de la Gare".

  • 1958

    Henri Bovier

    Le restaurant passe entre les mains du fils d'Ernest, Henri Bovier. Poursuivant activement les efforts entrepris par son père, Henri continue d'oeuvrer au développement du "Buffet de la Gare" en y apportant ses petites touches personnelles. Il propose notamment, sur sa nouvelle carte, des spécialités dont il a le secret, comme sa choucroute maison. Durant plus de trente ans il tiendra sa place, avant de passer le relais à ses enfants.

  • 1993

    Jacques, Josette

    Ce sera au tour de Jacques Bovier et Josette Salamin-Bovier de continuer l'aventure. Ils mettront tout en oeuvre pour perpétuer l'esprit de convivialité qui y règne. En 2003, Jacques quitte le Buffet pour s'établir à la Sitterie de Sion. Josette, avec l'aide de son frère Edgard (Lausanne Palace) apporteront quelques rénovations à l'endroit en mettant un accent particulier sur les saveurs du Sud et de la Méditerranée, région chère aux Bovier. Succès garanti...

  • Aujourd'hui

    Amélie et Stéphane

    Amélie, fille de Josette, arrière-petite fille d'Ernest Bovier, reprend le Buffet et une nouvelle ère commence!