Notre cuisine

Nos grands-parents nous répétaient souvent: "Pour faire de bonnes choses, il faut de bons produits." A partir de là, tout était clair.

Nos objectifs quotidiens: se faire plaisir en faisant plaisir, une carte qui évolue sans cesse, retravailler des classiques et innover, mais surtout donner aux gens l'envie de retrouver le goût des choses... et l'envie de revenir!

Bon appétit!

On parle de nous

Article dans le Journal de Sierre du vendredi 6 mai 2016: PDF

Grand format dans le journal de Canal9 du 29 décembre 2017

Entrées

Tous les jours de la semaine, nous vous proposons un menu du jour different

20.-/25.-/30.-

JEUDI

Filet de perche, purée au citron vert et radis

Plats

Fricassée Maison à la provençale, semoule de blé et cube de carotte

Desserts

Choux au caramel et noix de pécan

Entrées

Salade fraîcheur

10.- / 15.-

Crème de chou-fleur, coriandre et lait de coco

17.-

Gravlax de saumon des Grisons, gel citron vert-citronnelle, pousses d'épinard et purée de topinambour

20.-

L'oeuf parfait, purée de salsifis, jambon cru, tuile de pain de seigle et émulsion à l'huile de noix du moulin de Sévery

19.-

Les escargots du Mont d'Or, purée à l'ail des ours et focaccia croustillante

16.-

Viandes et poissons

Poitrine de porc (CH) à l'asiatique laquée au miel d'abeilles noires, patate douce et pois gourmands

37.-

Entrecôte de génisse (CH) rassie sur os de la Boucherie Crettaz, beurre "Buffet de la Gare", pommes grenailles et légumes de saison

45.-

Filet d'omble chevalier, risotto crémeux, sablé aux amandes, asperges vertes et mayonnaise petits pois/cresson

35.-

Marmiton de lotte, palourdes, julienne de légumes et pommes nature

46.-

Desserts et fromages

Assortiment de fromages Slowfood, pain de seigle AOP

15.-

Glaces et sorbets artisanaux

La boule / 4.-

Crème brulée au mélèze

9.-

Le café gourmand

12.-

L'éclair praliné, noix de pécan caramélisées

13.-

Eclair praliné, noix de pécan caramélisées

13.-

Meringue, crème double de Gruyère

11.-

Suggestions

Noix de ris de veau (CH), écrasée de pomme vitelotte, sauce moutarde à l'estragon

21.-/32.-

Le menu surprise au gré des saisons

65.-/ 78.-

Le plat mijoté du moment

28.-

L'incontournable tartare de boeuf (CH) coupé au couteau, pommes frites maison et saladine

36.-

Fondant au chocolat, sorbet mangue

12.-

Burger de boeuf maison, confit d'oignons et fromage du Valais à choix

29.-

Carpaccio de boeuf (CH), huile d'olive tomatée, asperges blanches et boule de Belp

23.-

Crème d'asperges blanches et huile de noix du Moulin de Sévery

17.-

Asperges blanches des Vergers du Soleil (Granges), mayonnaise maison et jambon fumé

18.-

Pâtes maison

La pâte du moment

28.-

Réservation

Vous recevrez une confirmation par email lorsque votre réservation sera validée.

Pour nous contacter

Buffet de la Gare St-Léonard
Avenue de la Gare 35
1958 St-Léonard

Téléphone: +41 (0)27 203 43 43

info@buffet-gare.ch

Ouvert le lundi de 10h à 15h et 18h à 23h, et du jeudi au dimanche, de 10h à 15h et de 18h à 23h, pas de restauration le dimanche soir.

Histoire

Le Buffet de la Gare, une affaire de famille.

  • 1901

    Construction du bâtiment

    C'est en 1901 que la demande de construction du bâtiment, avec autorisation d'ouvrir un débit de vin et autres boissons sous son nom actuel "Buffet de la Gare", est déposée. Cet établissement, jugé alors utile aux usagers des chemins de fer, reçoit une concession d'une durée de 20 ans, pour la modique somme de 20.-.

  • 1915

    Début du restaurant

    Depuis 1915, Ernest Bovier, arrière-grand-père d'Amélie, s'affaire en tant que tenancier à donner au "Buffet de la Gare" son statut de restaurant et non plus de simple débit de boisson. En 1918, il en devient propriétaire. C'est alors que commence réellement l'histoire actuelle du "Buffet de la Gare". Oeuvrant à faire de ce simple café de village un endroit de rencontre, de fête et de partage. Des plats traditionnels de la région ainsi, que quelques spécialités y sont servis.

  • 1930

    Bals et concerts

    Dans les années trente, des bals sont organisés au "Buffet de la Gare". Convivialité et bonne ambiance y règnent en maître. Les gens de toute la région et même de plus loin se déplacent pour prendre part à ces fêtes, qui acquièrent une renommée prestigieuse. Plusieurs journaux vantant même ces moments de joie et diffusant des annonces se font alors ambassadeur du "Buffet de la Gare".

  • 1958

    Henri Bovier

    Le restaurant passe entre les mains du fils d'Ernest, Henri Bovier. Poursuivant activement les efforts entrepris par son père, Henri continue d'oeuvrer au développement du "Buffet de la Gare" en y apportant ses petites touches personnelles. Il propose notamment, sur sa nouvelle carte, des spécialités dont il a le secret, comme sa choucroute maison. Durant plus de trente ans il tiendra sa place, avant de passer le relais à ses enfants.

  • 1993

    Jacques, Josette

    Ce sera au tour de Jacques Bovier et Josette Salamin-Bovier de continuer l'aventure. Ils mettront tout en oeuvre pour perpétuer l'esprit de convivialité qui y règne. En 2003, Jacques quitte le Buffet pour s'établir à la Sitterie de Sion. Josette, avec l'aide de son frère Edgard (Lausanne Palace) apporteront quelques rénovations à l'endroit en mettant un accent particulier sur les saveurs du Sud et de la Méditerranée, région chère aux Bovier. Succès garanti...

  • Aujourd'hui

    Amélie et Stéphane

    Amélie, fille de Josette, arrière-petite fille d'Ernest Bovier, reprend le Buffet et une nouvelle ère commence!